Fermez vos yeux un instant et imaginez un super Héro. Bravo si vous avez pensé à  un entrepreneur !
Cela ne sera pas facile mais dans les quelques lignes suivantes, j'essayerai de vous convaincre qu'il existe des Entrepreneurs qui sont de véritables super Héros.

Pour ce faire, commençons par faire une petite comparaison entre le nombre de vies sauvées par un super - héro et par un entrepreneur . Pour mettre entrepreneurs et super - héros au même pied d'égalité, je ne prendrai pas en considération les vies sauvées par les supers héros au cours des attaques extra-terrestres à  répétition.

D'une part, choisissons comme super - héro : Spiderman, l'homme araignée qui secrète de la toile et qui est doté de supers pouvoirs physiques. Spiderman est arrivé à  sauver au cours de sa vie 1 ,6 Millions personnes. Notamment en désarmant une bombe à  fission qui avait failli anéantir la ville de Manhattan.
D'autre part, prenons Bill Gates. Depuis l'an 2006, l'ancien P.-D.G de Microsoft  a décidé de se consacrer à  sa fondation humanitaire. Il a même prévu de lui léguer 95% de sa fortune. Au jour d'aujourd'hui, l'ancien patron de Microsoft est arrivé à  sauver plus de 58 millions de personnes grâce aux vaccins distribués par sa fondation. Notre entrepreneur Bill est donc le véritable super - Héro.
Cependant, Bill Gates ne serait jamais parvenu à  son grade actuel tout seul. Premièrement, il n'a pas toutes les compétences et il ne dispose pas de tous les savoirs faire. Deuxièmement, il n'est pas comme Batman : notre entrepreneur a besoin de dormir. Même si l'histoire aime bien se rappeler du fondateur unique, c'est grâce à  la contribution de Paul Allen (Micro-informaticien, homme d'affaire et mécène américain ) que la belle firme de Seatle a pu voir le jour en 1975.De même, sans les compétences techniques de Steve Wozniak , Steve Jobs n'aurait pas pu fonder Apple en 1976. Ainsi les entrepreneurs-super-héros sont incapables de créer à  eux seuls de jolies sociétés. Car ces dernières naissent de la collaboration étroite de plusieurs compétences complémentaires. Comme le dit John kennedy : « L'art de la réussite consiste à  s'entourer des meilleurs ».

Les Entrepreneurs sont donc de véritables super héros : ils arrivent à  passer d'une invention à  une innovation. Ils transforment un savoir confiné dans une école ou une université en une véritable application de grande échelle bienfaitrice pour la société.
Pour passer de l'échelle micro à  l'échelle macro, ils ont d» être placés dans un écosystème propice à  l'innovation. L'écosystème permet de connecter et de faire interagir les différents experts des domaines qui sont les agents de l'innovation. Pour passer d'une découverte à  une invention nous avons besoin de faire le pont entre les disciplines par la collaboration : d'où l'interdisciplinarité. Pour mettre en place un écosystème interdisciplinaire en Mauritanie qui soit propice à  l'innovation, l'état mauritanien peut choisir de concentrer l'ensemble des établissements du supérieur dans un même endroit, comme le projet Saclay en France.
Pour avoir des découvertes nous avons besoin de faire-valoir et d'investir dans le capital humain en favorisant l'enseignement d'élite. Nous devons former de bons chercheurs, de bons scientifiques et de bons ingénieurs. La Mauritanie a franchi un grand pas avec la création des 3 grandes Ecoles grâce à  l'initiative de son Excellence le Président de la République. Le prochain pas à  franchir est la mise en place des Classes Préparatoires aux Grandes Ecoles. D'une part, cela évitera aux étudiants de se spécialiser dès la première année post-bac et leur permettra de disposer de plus de temps pour penser à  leur projet professionnel. D'autre part, cela permettra aux Grandes Ecoles d'avoir la puissance pour dispenser un enseignement d'une meilleure qualité à  leurs étudiants, et de mieux se rapprocher du monde de l'entreprise.